Une vie à l’hôtel

Une vie à l’hôtel

Aurélie Lamour

Le paradoxe de la chambre d’hôtel, lieu à la fois si impersonnel et si rempli de vie.

…se devant d’être vierge, à chaque rencontre, de tous vestiges d’une présence antérieure, accueillant ses passagers comme s’ils étaient à chaque fois les premiers.

Format 33 cm x 28 cm, 58 pages, impression papier mat, couverture rigide